Le projet « White Cub »

Le « White Cub » est un objet concept, un espace de monstration tout terrain adapté pour la mise en œuvre de « micro exposition ».
Formellement cet objet est un cube neutre de 2,10m d’arêtes extérieures 2,01m d’arêtes intérieures. Composé d’un assemblage de 20 plaques légères de 1,05 x 1,05m, manipulables et montables par une seule personne, transport compris en véhicule utilitaire léger.

À terme autonome en énergie. Pouvant s’installer en extérieur comme en intérieur, tout terrain, avec éclairage intérieur, dispositif de projection et dispositif de détection de mouvements. Temps de montage : 1 heure, temps de démontage : 1/2 heure. Permettant de présenter jusqu’à 3 œuvres visuelles de dimensions utiles de 1,80×1,80m, ou une projection sur un écran utile de 1,20m×1,80m, ou même un dispositif interactif (comme par exemple pour Dessine-moi un robot).

Ce qui était présenté lors de l’opération « Un dimanche au bord du lac » 2016 à la Reynerie (quartier populaire de Toulouse) était la maquette fonctionnelle de ce projet produit par l’Atelier TA, conception : Philippe Pitet.
Cet objet a été mis au point dans le cadre d’une collaboration avec Combustible et Science Animation sur un programme d’ateliers pour juniors « Dessine-moi un Robot ».

Le « White Cub » est donc un objet de monstration tout terrain et autonome.

Actuellement le « White Cub » est à l’état de prototypage, le budget alloué dans le cadre du projet « Dessine-moi un robot » et de sa monstration lors de la manifestation « Un dimanche au bord du lac 2016 », nous a permis de valider et de mettre en pratique :
. La taille et l’aspect des éléments de construction (plaques d’assemblages de la structure) pour le transport et le montage
. Le temps de montage et de démontage
. La capacité d’installation dans un milieu ouvert
. La mise en pratique du plan de montage et la validation des masses et des forces
. La capacité à recevoir plusieurs dispositifs de monstrations ou de médiations
. La résistance au passage du public

Ce 1e prototype doit être suivi par un 2e qui permettra de mettre en œuvre un assemblage sans outils spécifique (ni marteau, ni quincaillerie, ni tournevis, …), ainsi que les éléments techniques fixes (détections, lumières, projections, …, pré installées).
Un budget complémentaire devra être alloué à cette construction, mais au-delà et pour la finalisation du projet nous cherchons un complément de financement pour mettre en œuvre un prototype complet (autonomisation énergétique).